Follow us on Linkedin
Print Friendly, PDF & Email

Juillet 2024 

JKC Asia Bond 2025 – Fonds à échéance fixe – Mise à jour de Juillet 2024

  • Les marchés de crédit asiatiques ont enregistré des gains réguliers en juin, soutenus par la baisse des rendements des bons du Trésor américain et la stabilité des écarts de crédit.
  • L’incertitude persiste quant au calendrier des baisses de taux de la Fed alors que les données américaines restent assez résilientes.
  • La dissolution surprise du Parlement français, l’organisation d’élections anticipées et la montée en puissance des partis d’extrême droite à travers l’Europe ont créé une certaine faiblesse de l’EUR et un repli vers la sureté des actifs libellés en USD.
  • Une faiblesse des devises (par rapport à l’USD) a également été observée en Asie, alors que le JPY, l’INR et l’IDR ont tous atteint de nouveaux plus bas.
  • Cependant, JKC Asia Bond 2025 (+0,59 % en juin) a continué à afficher des rendements très stables tout au long du mois, grâce à une duration courte limitant l’impact des forces de marché extérieures.
  • L’Indonésie et l’Inde ont été les secteurs les plus performants du portefeuille en juin.
  • Les obligations indonésiennes à haut rendement (HY) libellées en USD ont progressé suite à l’annonce de nouvelles adjudications dans cette classe d’actifs.
  • Pendant ce temps, le marché indien a repris une trajectoire haussière positive alors que la volatilité post-électorale s’est révélée de courte durée.
  • En entrant dans le mois de juillet, une grande attention sera accordée au Troisième Plénum du Comité central chinois, suggérant des annonces potentielles de stimulus pour l’économie qui reste fragile.

Ce fut un mois positif pour les émissions obligataires en dollars asiatiques, soutenus par la baisse des rendements des bons du Trésor américain et des écarts de crédit largement inchangés, ce qui a permis d’afficher des gains réguliers à travers les différents pays auxquels le fonds est exposé. Malgré l’instabilité politique en Europe et la hausse du dollar américain, les écarts de crédit asiatiques ont montré une résilience remarquable, tandis que le rendement plus élevé des obligations à haut rendement (HY) a permis une légère surperformance par rapport aux obligations de qualité d’investissement (IG). JKC Asia Bond 2025 a enregistré un gain positif régulier (+0,59 %), reflétant la courte duration du fonds, la performance étant désormais largement dictée par les intérêts perçus et les gains en capital des obligations qui se rapprochent de leurs échéances.

Il faut admettre que ce fut un mois volatil pour le marché des bons du Trésor américain, alors que la pression inflationniste persistait sur le marché du travail américain (la création d’emplois non agricoles du mois de mai à 272 000 a dépassé les attentes). Il y a eu des signes indiquant que le FOMC pourrait envisager de retarder à nouveau sa baisse des taux aux États-Unis, comme le montre le graphique des points « dot chart » de la réunion du mois de juin de la Fed. Cependant, une soudaine agitation politique en Europe a incité les investisseurs du monde entier à se rabattre vers la sureté des bons du Trésor américain. En fin de compte, les rendements ont diminué au cours du mois, les rendements des bons du Trésor américain à 2 ans et à 10 ans chutant respectivement de -12 pb et -10 pb.

Sur le plan du crédit mondial, l’Europe a dominé les gros titres, alors qu’une série de victoires surprises des partis d’extrême droite aux élections européennes a soulevé des inquiétudes quant à l’avenir de l’Union européenne. Cette situation a été encore exacerbée après que le président français Macron ait stupéfié les marchés en convoquant des élections anticipées pour le Parlement français. Avec les partis d’extrême droite et d’extrême gauche en tête des sondages, cela a signalé une perspective d’incertitude politique significative pour la deuxième plus grande économie de l’UE. Les rendements des OAT du gouvernement français ont grimpé, portant l’écart entre les obligations françaises et allemandes à 10 ans à plus de 80 pb pour la première fois depuis la crise de la dette européenne de 2011. Pendant ce temps, l’indice de crédit iTraxx Europe a augmenté de 10 pb. Cependant, cette mini-crise semblait concentrée sur l’Europe, les marchés de crédit asiatiques étant généralement peu affectés par ces mouvements.

Plus préoccupante pour l’Asie était la résurgence de la fermeté du dollar américain suite à la situation en Europe, exacerbée par une nouvelle faiblesse des devises asiatiques, menée par le yen japonais qui est tombé à un plus bas de 38 ans par rapport au dollar américain après que la Banque du Japon ait maintenu ses taux inchangés lors de sa réunion de juin. La roupie indonésienne et la roupie indienne ont également atteint en juin des plus bas historiques par rapport au dollar, posant un problème pour la banque centrale indonésienne qui, face à la faiblesse de la roupie, a été poussée à relever ses taux à un moment où des signes visibles de ralentissement de l’économie sont perceptibles.

En Chine, la devise a également baissé en juin, mais l’attention est restée fermement fixée sur l’économie intérieure alors que les investisseurs surveillent de près pour voir si les fortes politiques d’assouplissement en faveur du marché immobilier annoncées en mai ont un impact sur les transactions. Les premiers signes restent mitigés, et le marché a été très déçu par les chiffres annoncés début juin, bien que nous estimions qu’il faudra probablement quelques mois pour que les mesures produisent leurs effets. Néanmoins, les marchés obligataires deviennent de plus en plus impatients vis-à-vis de China Vanke (VNKRLE), l’un des derniers développeurs privés phares restants, qui a connu un mois difficile en juin (l’obligation VNKRLE 29 a chuté de 6 points), effaçant une partie de ses gains de mai.

Pour JKC Asia Bond 2025, les secteurs les plus performants ont été l’Indonésie et l’Inde. Malgré la faiblesse de l’économie indonésienne, les obligations HY du pays ont bénéficié d’un coup de pouce grâce à une série d’adjudications anticipées et d’exercices d’options d’achat dans le secteur immobilier. Bon nombre d’entreprises sont préoccupées par la dépréciation de la roupie indonésienne et cherchent à rembourser par anticipation leurs obligations en dollars pour contenir leurs pertes de change. Nous avons observé deux adjudications parmi nos participations (ASRIIJ et LPKRIJ), tandis qu’une troisième (KIJAIJ) a vu le cours de ses obligations gagner en raison d’un phénomène de rareté. En Inde, les résultats inattendus des élections qui ont vu Narendra Modi perdre le contrôle de la chambre basse du parlement ont eu un impact de courte durée, les marchés des actions et des obligations reprenant leur tendance haussière à la fin du mois de juin. L’Inde, qui représente 20 % de notre portefeuille, a enregistré des gains généralisés dans tous les secteurs.

Alors que nous entrons dans le mois de juillet, nous nous attendons à ce que l’activité globale du marché ralentisse pour les vacances d’été, mais l’attention restera probablement focalisée sur l’économie chinoise. Tout d’abord, les statistiques des ventes de contrats immobiliers de juin qui seront publiées début juillet nous donneront un aperçu du premier mois complet après les annonces de politique immobilière du mois de mai. Cependant, plus important encore, le Comité central du PCC tiendra son Troisième Plénum du 15 au 18 juillet. Le marché anticipe des annonces potentielles liées à des mesures majeures de réforme économique pour stimuler le faible niveau de consommation et apaiser les inquiétudes concernant le service de la dette municipale alors que les ventes de terrains sont inférieures de moitié par rapport à il y a deux ans. Nous surveillerons de près tous ces développements, bien que la faible duration du fonds et son positionnement très diversifié doivent continuer à réduire la volatilité de sa performance.

Performances mensuelles

he information and material provided herein do not in any case represent advice, offer, sollicitation or recommendation to invest in specific investments. The information contained herein is issued by JK Capital Management Limited. To the best of its knowledge and belief, JK Capital Management Limited considers the information contained herein is accurate as at the date of publication. However, no warranty is given on the accuracy, adequacy or completeness of the information. Neither JK Capital Management Limited, nor its affiliates, directors and employees assumes any liabilities (including any third party liability) in respect of any errors or omissions on this report. Under no circumstances should this information or any part of it be copied, reproduced or redistributed. 

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from - Youtube
Vimeo
Consent to display content from - Vimeo
Google Maps
Consent to display content from - Google
Spotify
Consent to display content from - Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from - Sound
 
Print Friendly, PDF & Email

DISCLAIMER

  • JK Capital Management Limited maintains this web site as a service to its customers. By using this web site, you agree to the following terms of use, which JK Capital Management Limited may unilaterally change at any time.
  • JK Capital Management Limited is authorized and regulated by the Hong Kong Securities and Futures Commission (“SFC”). However, the funds described in this web site are not authorized by the SFC and therefore are not available to the public in Hong Kong.
  • The information on this web site has not been reviewed by the SFC or any regulatory authority in Hong Kong. By law, the web site you are about to access is strictly restricted in Hong Kong to “professional investors”. Only “professional investors” are eligible to access the information herein. As defined in the Securities and Futures Ordinance (Cap 571, Laws of Hong Kong) and its subsidiary legislation, which may change from time to time, “professional investors” include the following:
    • Exchange companies and other automated trading facilities;
    • Licensed financial intermediaries, their wholly owned subsidiaries and holding companies;
    • Licensed banks, their wholly owned subsidiaries and holding companies;
    • Licensed insurers;
    • Authorised retail funds;
    • Hong Kong mandatory provident fund schemes or a trustee or an investment manager of any such scheme;
    • Any government of central banking authority;
    • An individual with a portfolio of investments valued at a minimum of HK$8m;
    • An investment holding company wholly owned by an individual referred to in preceding category
    • A trust corporation with total assets of at least HK$40m; and
    • A corporation or partnership having a portfolio valued at least HK$8m or total assets of at least HK$40m.
  • Information in the web site neither constitute an offer or public offering to anyone, nor a solicitation by anyone, to subscribe for shares of any funds. Nothing in the web site should be construed as advice and is therefore not a recommendation to buy, sell or hold shares, fund units or any other investment securities.
  • All copyright, patent, intellectual and other property rights in the information contained herein is owned by JK Capital Management Limited. No rights of any kind are licensed or assigned or shall otherwise be passed to persons accessing such information.
  • This web site contains links to other web sites. JK Capital Management Limited is not responsible for the availability of these outside resources or the accuracy of their contents. JK Capital Management Limited neither endorses, nor is it responsible for any of the contents, advertising products or other materials that may appear on those web sites.
  • Investment involves risk. Historical results do not necessarily indicate future performance.